Jusqu’à aujourd’hui, aucune victime n’était à déplorer en France de la maladie de Kawasaki, probablement liée au coronavirus.

Une maladie inflammatoire, apparue récemment et ressemblant à la maladie de Kawasaki, un syndrome vasculaire affectant les jeunes enfants et dont la cause reste indéterminée, fait actuellement craindre le pire en pleine pandémie de coronavirus.

Alors qu’un adolescent anglais de 14 ans perdait hier la vie des suites probables de ce symptôme, aucune victime n’était jusqu’à présent à déplorer en France. C’est malheureusement aujourd’hui le cas, comme le rapporte La Provence. Un enfant, âgé de 9 ans et admis en réanimation à l’hôpital de La Timone à Marseille, est en effet décédé la semaine dernière.

Selon nos confrères français, la jeune victime était hospitalisée pour un trouble du rythme cardiaque. Des analyses ont par la suite révélé qu’il était atteint de la maladie de Kawasaki…

À noter que parmi les symptômes des jeunes patients – atteints ou non de la maladie Covid-19 provoquée par le nouveau coronavirus –, figurent une fièvre élevée, des douleurs abdominales, des troubles gastro-intestinaux et une inflammation cardiaque.