Le “roi de l’Afro-Trap”, mis en examen depuis Janvier 2019 pour un homicide volontaire après une querelle entre bandes rivales est en ce moment libéré sous contrôle judiciaire… Avant d’être réincarcéré?

Le roi de l’Afro-Trap est de retour sur son trône. Incarcéré depuis janvier 2019, MHD semble être libéré sous contrôle judiciaire, son mandat d’arrêt ayant expiré ce jeudi 16/07.

C’est une courte vidéo sur Snapchat, partagée par DSK on the Beat – beatmaker ayant travaillé avec le rappeur – où l’on peut voir MHD sortir de la prison de la Santé qui semble confirmé la nouvelle. La vidéo a été assez rapidement supprimé mais que l’on a su récupéré:

Un bol d’air frais temporaire pour MHD, libéré sous contrôle judiciaire ?

En effet: le mandat de dépôt du musicien incarcéré depuis Janvier 2019 semble avoir expiré ce jeudi, comme semble l’indiquer une source proche du dossier à l’AFP.

Un bol d’air frais qui pourrait être de courte durée, car MHD pourrait retourner assez rapidement en détention: la cour d’appel de Paris doit encore examiner le 23 juillet l’appel du parquet de Paris. Si la cour d’appel infirme celui-ci, ce sera retour à la case prison pour celui qui est l’inventeur auto-proclamé de l’Afro-Trap.

Rappel des faits

On rappelle que le rappeur est accusé d’un homicide volontaire sur Loïc K., 23 ans. Dans la nuit du 5 au 6 juillet 2018, une dizaine de personnes se sont attaqué à Loïc sur fond de tension entre groupes rivaux. Le jeune homme avait été renversé par une voiture avant d’être passé à tabac puis blessé à l’arme blanche.

Bien que la scène a été filmée par un témoin depuis une fenêtre, le doute persiste quant à la présence du rappeur. Cependant, au moins trois témoins ont identifié formellement MHD, qui lui conteste les faits.

Ce qui est sûr, c’est que cette affaire est loin d’être terminée et que la carrière du rappeur risque d’être tâché à jamais par cette affaire…